Accueil » Presse » La presse parle de nous

Les macarons de Boulay à Osaka

Les macarons de Boulay à Osaka Zoom sur Les macarons de Boulay à Osaka

En mars prochain, l'Alsace et la Lorraine seront les invitées de la semaine française organisée par le plus grand magasin d'Osaka au Japon. Les macarons de Boulay seront l'un des 5 représentants lorrains. Autre consécration pour la spécialité boulageoise, elle vient de recevoir le label « Produit Moselle Passion ».


Aujourd'hui encore, le macaron de la Maison Alexandre de Boulay est confectionné suivant la recette initiale datant d'avril 1854 et de sa « découverte » par la famille Lazard. Il est toujours « dressé » (moulé) à la cuillère d'argent et avec le pouce : c'est un mélange de grosses amandes émondées, venant directement de la région de Valence en Espagne, de blancs d'½uf et de sucre. Les macarons de Jacques Alexandre seront l'un des cinq fleurons lorrains présents à Osaka du 11 au 17 mars 2015 à l'occasion de la semaine française organisée par Hankyu, l'une des 3 grandes enseignes japonaises.

Réunion Alsace-Lorraine

Les Galeries Lafayette, le Printemps ou Monoprix, c'est la France. Au Pays du soleil levant, Hankyu, Isetan et Mitsukushi sont l'équivalent des 3 grandes enseignes françaises. Hankyu n'est pas seulement qu'un grand magasin, il est ce que l'on appelle un « keiretsu », terme japonais désignant un ensemble d'entreprises de domaines variés. « Hankyu Hanshin Toho Group », d'abord entreprise ferroviaire, créée en 1907, est présente dans le raffinage, l'immobilier, le divertissement et la vente. Dans cette dernière branche, Hankyu possède 15 grands magasins, dont celui d'Osaka. Cette ville de près 3 millions d'habitants, divisée en 24 arrondissements, constitue avec Kobé et Kyoto la deuxième agglomération du Japon avec 15 millions d'habitants. Rénové en 2012, le magasin d'Osaka est le plus ancien de la chaîne avec 80 000m2 et 9 000 employés. Chaque année, 4 grandes foires majeures sont consacrées à Londres, New York, l'Italie et la France sur 1 500m2, au neuvième étage. En mars 2015, avec l'Alsace et la Lorraine comme invitées, ce sera la 5ème semaine française après la Bretagne-Normandie en 2011, Paris en 2012, la Provence en 2013 et Lyon cette année, qui a reçu 160 000 visiteurs.

Kouglof et pâté lorrain

La démarche d'Hankyu est de rechercher la qualité dans l'artisanat plutôt que l'industriel, l'authenticité et de sortir des « sentiers battus ». « Je suis flatté. Il y a tellement de vrais créateurs que c'est une divine surprise à chaque fois qu'on vient me chercher. La qualité, j'y crois « dur comme fer. Je suis d'autant plus fier qu'on ne triche pas. C'est de l'artisanat de A à Z », reconnaît Jacques Alexandre. Une première sélection d'artisans et commerçants a été déjà faite en juin dernier et 5 Lorrains et 7 Alsaciens ont été choisis pour représenter les 2 régions à Osaka.

Pour l'Alsace : la pâtisserie Langel à Hochfelden pour le gâteau au fromage blanc et le kouglof ; le baeckeoffe de « chez Yvonne » à Strasbourg ; la tarte flambée de Lydia Roth de « Chez l'aigle » à Pfulgriesheim ; le pain d'épice de Mireille Oster de Stasbourg ; la boutique « Hansi » de Colmar et sa vaisselle et 2 potiers de Soufflenheim. Pour la Lorraine : la bergamote de Lalonde à Nancy ;« Mirabellor » d'Anthelupt, près de Lunéville, pour la confiture, le nectar et les fruits en sirop ; le pâté lorrain de la boulangerie Payeur à Baccarat, médaillé d'or à de multiples reprises; Angelo Musa de Metz, meilleur ouvrier de France et champion du monde de pâtisserie de 1999 à 2007 et les macarons de Boulay.

Des macarons labellisés

A la mi-octobre, les heureux élus ont reçu les représentants d'Hankyu (notre photo). Ainsi Jacques Alexandre a accueilli dans sa petite boutique très « vintage » de Boulay, Sumiyo Ida, journaliste-photographe, chargée d'illustrer le dépliant publicitaire édité spécialement pour cette semaine française tiré à 500 000 exemplaires. Yasuyuki Shirai, manager, responsable du département ventes et promotion, est plus spécialement chargé de l'organisation de la manifestation.
Quant au traducteur, David Michard, marié à une Japonaise, il vit 2 à 3 mois par an au Japon et est originaire de Sanary-sur-Mer. Restaurateur pendant 25 ans, il a tenu un restaurant français à Tokyo de 1996 à 2007, conseille à l'export en indépendant et travaille pour de grandes chaînes de magasins. « Les Japonais n'ont pas sélectionné d'autres spécialités lorraines très connues car trop industrielles. Ce qu'ils recherchent, c'est le savoir-faire, le vrai artisanat. Si on existe encore aujourd'hui, c'est qu'on fait de la qualité. On dresse nos macarons à la cuillère. On doit être les seuls au monde à le faire encore », reconnaît fièrement Jacques. Prochaine visite japonaise au début de l'année : les journalistes d'une grande chaîne de télévision nationale tourneront un film sur les macarons et les autres spécialités retenues. Après « La Lorraine, notre signature », créée en 2006 pour valoriser les savoir-faire agroalimentaires lorrains et qui rassemble 1100 produits et 70 entreprises, les macarons de Boulay viennent d'obtenir le label « Produit Moselle Passion ». Après la démarche « Mangeons Mosellan », qui rassemble plus de 300 produits, le Conseil général et la Chambre d'agriculture ont souhaité mettre en avant à leur tour les artisans du département. 21 entreprises viennent d'être labellisées. Une forme et un goût irrésistibles, il est souple et moelleux, les Japonais l'ont adoré. C'est la consécration pour le macaron de Boulay. 

Par Jean-Marie Mathé - Correspondant de La Semaine - 18/11/2014 à 14h30

| |
Découvrez la carte de nos adhérents !
Trouver un établissement
Devenez fan :)
Rejoignez-nous !
Accédez à notre site mobile
Agria Grand Est - La Lorraine notre signature
2 Rue du Doyen Marcel Roubault - Bâtiment Géologie - BP 10162 - 54505 Vand½uvre-lès-Nancy Cedex