Accueil » Presse » La presse parle de nous

Une confiserie vosgienne régale la place Rouge.

Une confiserie vosgienne régale la place Rouge. Zoom sur Une confiserie vosgienne régale la place Rouge.

La Confiserie des Hautes-Vosges à Plainfaing a fourni plus d'une tonne de bonbons au marché de Noël de Moscou.

Plainfaing. La France n’a pas livré son Mistral à Poutine mais elle a servi ses bonbons des Vosges aux Moscovites, malgré l’embargo alimentaire décrété par le pouvoir russe après la crise ukrainienne. S’inviter au marché de Noël sur la place Rouge avec 1,3 tonne de sucreries aux fleurs, à la bergamote ou encore à la résine des Vosges réalisées à l’aide de pures essences de sapins vosgiens, c’est le tour de force de la Confiserie des Hautes-Vosges située à Plainfaing.


« Nous n’avons rien demandé, explique humblement Jean-Marie Claudepierre, le PDG de la société plainfinoise. L’an dernier déjà, nous avions été sollicités par l’office de tourisme de Strasbourg pour vendre nos produits via la Lituanie. Cette année, nous avons facturé la commande à une société finlandaise qui, à son tour, a facturé la livraison en Russie. »


C’est ainsi que les bonbons de Plainfaing se sont à nouveau retrouvés sur les étals moscovites à deux pas du Kremlin. Dans une proportion légèrement inférieure à l’année dernière. « Le rouble s’est cassé la figure, nous avons donc livré un tiers de moins de marchandise », explique le Vosgien.


A New York, l’an prochain ?


Tandis que la Confiserie des Hautes-Vosges a terminé son année 2014 avec des résultats plus que flatteurs malgré la crise, cette présence sur le marché international est très appréciée de la famille Claudepierre. « C’est bien pour l’image de marque , estime Jean-Marie Claudepierre. Au départ, nous avions refusé d’aller au Japon et à Moscou. Puis nous avons finalement accepté de livrer en Russie. » L’année prochaine, sous réserve de confirmation, la CDHV pourrait exporter ses bonbons au marché de Noël de New York.


« Notre volonté est surtout de répondre à la demande de la clientèle locale qui est de plus en plus dense », souligne l’artisan de Plainfaing.


Un tout récent classement de la Revue de l’industrie agroalimentaire consacre en effet la CDHV à la première place des sites agroalimentaires les plus visités de France avec 180.000 visiteurs. Le chiffre serait plus proche des 200.000. Au vu de la fréquentation actuelle, la trêve des confiseurs ne serait donc que légende…


Philippe CUNY


Est Républicain - 05-01-2015


| |
Découvrez la carte de nos adhérents !
Trouver un établissement
Devenez fan :)
Rejoignez-nous !
Accédez à notre site mobile
Agria Grand Est - La Lorraine notre signature
2 Rue du Doyen Marcel Roubault - Bâtiment Géologie - BP 10162 - 54505 Vand½uvre-lès-Nancy Cedex